• Accueil
  • > Cosmétique – Règles d’hygiène

Cosmétique – Règles d’hygiène

Les cosmétiques maison n’étant pas réalisés dans un laboratoire stérile, il convient de réduire les risques de contamination des produits préparés en limitant la prolifération bactérienne de ces derniers.

Un produit contaminé ne présentera plus de bienfait pour la peau ou encore les cheveux, pire encore, il pourra générer des boutons et autres désagréments plus ou moins importants en fonction de la tolérance de chacun…Veuillez donc bien à respecter les règles énoncées dans les paragraphes suivants.

Vous êtes seul(e) responsable de la qualité de vos produits finis.

Que dois-je désinfecter ?

Avant de commencer toute préparation, pensez à désinfecter :

- l’ensemble du matériel utilisé lors de la préparation,

- votre plan de travail / table, tout autre support sur lequel vous comptez réaliser vos cosmétiques,

- vos mains.

Comment procéder ?

Au préalable, matériel, plan de travail et mains auront été lavées.

Afin de stériliser le matériel, plusieurs techniques sont possibles. Ces procédés sont les suivants :

- l’utilisation d’un stérilisateur (à biberon, qui passe au micro-ondes,…il en existe de plusieurs types et pour tous les prix)

- faire bouillir au moins 10 minutes le matériel en inox et verre (JAMAIS le plastique, qui se déformerait sous l’effet de la chaleur), avant de le sécher avec un linge propre

- l’utilisation d’un désinfectant (de type alcool ménager à 95°C, ou alcool modifié).

J’ajoute que la désinfection des ustensiles, plan de travail et mains doit intervenir juste avant la réalisation des produits.

En ce qui me concerne, j’ai testé le fait de stériliser mon matériel en le faisant bouillir, mais l’eau étant extrêmement calcaire chez moi, cela laissait plein de traces blanches et de dépôt de calcaire sur mes ustensiles.

Je procède donc en lavant préalablement l’ensemble de mon matériel (même si celui-ci est déjà lavé de la précédente utilisation, mais comme il peut s’écouler un certain temps entre deux préparations, un nouveau coup de propre ne fait pas de mal, et cela oblige à rester consciencieux !), mon plan de travail et mes mains. Ensuite, j’utilise de l’alcool ménager à 95°C pour stériliser le tout, et une solution hydroalcoolique pour mes mains.

Je garde à proximité ma bouteille d’alcool ménager et d’essuie-tout afin de pouvoir stériliser en cours de route mon matériel si j’ai trop traîné pour la réalisation.

La désinfection ne prend que quelques minutes, et peut paraître fastidieuse, mais il s’agit d’une routine qui intervient au même titre qu’un musicien qui prend soin de son instrument pour garantir d’en tirer le meilleur son par la suite.

A vous de jouer ;)

NB : si vous notez un changement d’odeur, de texture ou l’apparition de moisissures dans votre préparation, ne l’utilisez plus, hop, poubelle !



Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire